Header Andre Lemalt Japon

André Lemalt découvre le Japon brassicole

Ohayo gozaimasu !*

*Bonjour !

André Lemalt, ce voyageur infatigable, est allé faire un tour au Japon et revient avec quelques surprises à vous présenter. Si le pays est connu pour ses paysages somptueux et ses building vertigineux, on connaît en général moins sa culture brassicole.

Si vous vous rendez dans un konbini, une supérette, vous retrouverez rapidement des marques connues comme la Asahi, la Kirin ou la Sapporo. Certaines peuvent se retrouver en France (notamment la Super Dry d’Asahi dans les restaurants chinois ou japonais) mais ne présentent pas d’intérêt gustatif particulier. Il y a par contre d’autres petites brasseries qui produisent des bières artisanales japonaises avec un vrai savoir-faire (on peut citer l’Espresso Stout de la brasserie Kiuchi que nous avions dégusté).

Sans plus attendre, découvrez ci-dessous les trouvailles d’André lors de son voyage !

Brasserie Nagahama Roman Beer

Imperial Stout

Brasserie Nagahama - Imperial Stout

L’Imperial Stout arbore une robe noire opaque avec quelques reflets caramel. La mousse est de couleur crème et plutôt abondante. Au nez, on trouve un mélange de café et de chocolat faisant penser au mocha. En bouche, on retrouve cet aspect mocha et un côté torréfié. En fin de bouche, on découvre une amertume délicate.

Nahagama Ale

Brasserie Nahagama Ale

La Nahagama Ale est une bière de type American Pale Ale qui se pare d’une robe rousse avec des reflets cuivrés faisant penser à un cidre. Au nez, on découvre des notes d’agrumes et de sucre. En bouche, l’attaque est douce et laisse apparaître des notes maltées ainsi qu’une sensation de pain d’épices. En fin de bouche, c’est l’amertume qui reste, accompagnée de notes florales.

Ibuki Weizen

Ibuki Weizen

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une bière de type Weizen. Elle en reprend donc les caractéristiques principales, à savoir une couleur blonde très claire et une mousse blanche. Son nez est léger et floral avec une petite pointe d’amertume. L’attaque est légère et douce. Sa longueur en bouche, assez moyenne, est portée par l’amertume.

Oumi Pilsner

Oumi Pilsner

La Oumi Pilsner est une bière arborant une robe d’un blond doré. Son nez est léger et floral. En bouche, on retrouve des notes de noisette et une légère amertume. Une bière très agréable à déguster lors des grosses chaleurs à Tokyo !

Brasserie Kizakura

Kyoto Matcha IPA

Kyoto Matcha Ipa

Pour finir, on termine sur une bière plutôt originale qui contient du matcha. Pour ceux qui ne connaissent pas, le matcha est un thé vert en poudre très populaire au Japon qui a une amertume assez prononcée. Cette bière se pare donc d’une robe verte assez étonnante faisant penser à la couleur de la pistache. Au nez, on retrouve des notes d’agrume mais surtout du matcha qui a une odeur assez distinctive lui donnant un côté herbacé. En bouche, on retrouve une attaque bien franche de matcha qui persiste, puis la fin de bouche fait place à une forte amertume apportée par le matcha et le houblon. Cette bière ne laisse pas indifférent par l’utilisation du matcha. Soit on aime, soit on déteste.

Nous arrivons au bout des découvertes brassicoles d’André Lemalt pendant son voyage au Japon et on peut dire que ce dernier a été riche en trouvailles. Qui sait, peut-être y aura-t-il une deuxième partie à cet article s’il a l’occasion d’y retourner ! 😉

Tshirt BieresBretonnes Japon

Commenter