andré et les normands

André Lemalt au pays des Vikings : à la découverte des bières normandes Northmaen

De passage en Normandie, du côté de Rouen, André Lemalt s’est vu offrir un carton de bières de la Ferme-brasserie La Chapelle Northmaen, qui existe depuis 1997 à La Chapelle Saint-Ouen à côté de Rouen. Elle brasse plusieurs bières (13 présentées sur leur site) aux étiquettes très représentatives de l’ère viking. Elle produit également du Whisky, dont le « Thor Boyo », petite pointe d’humour à l’accent normand !

andre et les normands

Voici un petit tour d’horizon des bières de la gamme Northmaen qu’il a pu déguster :

Northmaen Blonde “Asgard” (6,5°)

Northmaen Blonde

André a dégusté la Northmaen Blonde en bouteille de 75 cl après une garde de 4 mois. Elle titre 6,5° d’alcool et présente une très belle mousse blanche, aérée, abondante et persistante. Sa robe est d’un blond foncé, bien trouble. Le nez est plutôt épicé (touches de cannelle) avec des notes acidulées et des arrières notes sucrées (miel). Elle dévoile au premier abord une certaine rusticité, on sent le foin, l’humus.

En bouche, l’attaque est plutôt douce. Peu bulleuse, elle dévoile une pointe d’acidité avec des notes de pommes acidulées. Le sucre est peu présent (ce qui n’est pas plus mal car il paraît un peu artificiel, un peu comme de l’aspartame, ce qui n’est pas très agréable). Elle est plutôt longue en bouche, mais le côté sucré finit par devenir écœurant.

Son manque de corps (on sent assez peu le malt et houblon) et son manque d’amertume ont laissé André assez perplexe… André attend la suite de la gamme de pied de Viking ferme !!! 😉

André Lemalt

Northmaen Rousse (7°)

Northmaen Rousse

La Northmaen Rousse (7°) présente une robe aux reflets rubis et une mousse peu abondante et peu persistante,  de couleur beige foncé. Au nez, elle dévoile des notes fruitées (salades de fruits, on dirait même des fruits exotiques comme la papaye). On relève également des notes de caramel. Au final, c’est un nez très appétissant qui donne envie d’aller plus loin dans la dégustation.

Légèrement amère avec une attaque douce, on retrouve en bouche les notes de fruits (abricot). Plutôt longue en bouche, le malt lui apporte du caractère, des notes de caramel et de la rondeur en fin de bouche.

La Northmaen Rousse est une bière bien équilibrée mais manquant un peu de corps tout de même, malgré ce que l’on pouvait attendre d’une bière à 7°.

André Lemalt

 

Northmaen Ambrée (5°)

Northmaen Ambrée

La Northmaen Ambrée (5°), à la mousse bien blanche et aérée, révèle une robe ambrée avec des reflets cuivrés. Sans grande surprise, ce sont des notes de malt et de caramel qui pointent le bout de leur nez. On distingue également quelques légères notes épicées et un petit côté acidulé. Les arômes se font ici plus discrets que pour la Rousse.

En bouche, on retrouve bien entendu le malt avec une bière peu amère, assez sèche, peu sucrée et plutôt pétillante.

Si la Northmaen ambrée ne propose pas une explosion de saveurs, elle brille en revanche par sa simplicité. Sa légèreté et sa fraîcheur en feront une compagne idéale pour l’été !

André Lemalt

Northmaen Brune (6°)

Northmaen Brune

La Northmaen Brune (6°) est une bière de type stout à la robe brune très foncée presque noire. Elle propose un bouquet aromatique intéressant : se succèdent des notes de fruits (melon), de malt grillé ainsi que d’épices.

En bouche, l’attaque est douce et manque un peu de corps au premier abord. Mais ce n’est pas fini ! La suite est plus palpitante avec une belle longueur en bouche, des notes de malts grillés et de cacao qui restent agréablement sur le palais pour finir sur une amertume présente sans être envahissante.

Une bière brune très portée sur le côté grillé, à réserver aux amateurs !

André Lemalt

Northmaen Spéciale « 11 siècles de Normandie » (11°)

Northmaen Spéciale 11 siècles de Normandie

La bouteille qu’André a eu l’occasion de déguster a été brassée en 2011, il la déguste donc après plus de 2 ans de garde.

La Northmaen Spéciale « 11 siècles de Normandie » (11°) est une bière ambrée infusée aux épices, brassée à partir d’orge de Normandie et de houblon, auxquels sont ajoutés réglisse, orange amère, coriandre et miel.

Avant de voir si on retrouve ces ingrédients en bouche, commençons par la mousse. Elle est couleur blanc cassé et plutôt abondante. Elle persiste joliment en une fine couche sur le verre. Au nez, le houblon est bien présent, complété par des notes de pommes caramélisées (provenant sans doute du miel), des arrières notes d’oranges et un soupçon de réglisse à peine perceptible. Le bouquet aromatique est très intéressant sans devenir entêtant. Lorsque la bière s’aère et se réchauffe, le miel devient davantage présent.

En bouche, l’attaque est douce, suivie d’une légère amertume et de notes de céréales et d’agrumes (pamplemousse) pour terminer sur une finale sucrée (miel) qui persiste en bouche. Toutefois, nous n’avons pas retrouvé la coriandre…

C’est une bière qui a du corps mais dont on ne sent pas du tout la teneur en alcool (11° tout de même…).

La Northmaen Spéciale « 11 siècles de Normandie » est une bière très séduisante, à déguster en prenant son temps pour bien révéler tous ses secrets !

André Lemalt

Nos cousins Normands auront permis à André
de découvrir de jolies saveurs houblonnées !

Et vous, quelles sont vos bières normandes préférées ?


Visiter le site Northmaen

 

Commenter

Inscrivez-vous à la MousseLetter des bières bretonnes

La seule newsletter sur les bières bretonnes !

Vous aimez les bières bretonnes ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour être sûr de ne rater aucune mise à jour du site sur les nouvelles bières bretonnes, abonnez-vous à la newsletter. En vous abonnant, vous aurez une fois par semaine dans votre boite mail les derniers articles mis à jour sur le site.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription, en nous contactant à l’adresse contact@bieresbretonnes.fr ou en remplissant de suppression de vos données personnelles disponible sur notre page Politique de confidentialité. Pour être sûr de recevoir notre newsletter, veuillez ajouter l’adresse newsletter@bieresbretonnes.fr à vos contacts.