Résultats Concours Saint-Nicolas-de-Port

Les résultats du concours de Saint-Nicolas-de-Port !

Nous vous en parlions récemment suite à la participation de la Brasserie La BorDée, le concours de Saint-Nicolas-de-Port organisé par le musée Français de la Brasserie s’est tenu le 24 avril 2015. Le 25 avril, les résultats sont tombés. Et cette fois encore, plusieurs brasseries bretonnes ont eu l’honneur d’être primées !

Dans la catégorie « bières Blondes » la Brasserie la Belle Joie remporte un fourquet de Bronze pour la Boom, l’American Pale Ale de sa gamme. Et dans la catégorie « Bières Brunes », nous retrouvons 3 brasseries bretonnes ! Tout d’abord, la Belle Joie avec la Gamme 56 Brune au blé noir qui remporte un fourquet d’Argent. Dans les fourquets de Bronze, on retrouve la Tricoise de la Brasserie de Launay et la St Georges Brune de la Brasserie St Georges, deux bières que nous apprécions particulièrement.

Hors de la Bretagne, bravo encore à la Brasserie Parisis avec son fourquet d’Argent pour la Parisis Blonde. Nous sommes aussi heureux de voir la Boris Goudenov de la Brasserie Corrézienne que nous avions beaucoup apprécié remporter un fourquet d’Or.

Les brasseries bretonnes prouvent une nouvelle fois leur savoir-faire et on espère en voir encore plus l’année prochaine !

5 commentaires

  1. Il faut noter que le musée a pu réunir (si j’ai bien compris) une cinquantaine de brasseurs et que la “journée professionnelle” a été suivie d’une journée grand public. A ma connaissance il est très difficile pour des brasseurs régionaux d’organiser une manifestation type “salon” puisque les préfets leur mettent das bâtons dans les roues. Je ne sais pas si c’est le lobby vinicole/cidricole ou les gros brasseurs “industriels” qui est derrière tout ça, mais l’état fait tout pour freiner l’activité des petits brasseurs indépendants.

    • Merci pour votre commentaire. Pour ce qui est de l’organisation des salons, il y en a plusieurs en préparation en Bretagne et de nombreux autres se sont déjà déroulés. Il ne semble donc pas y avoir, à notre sens, de lobby empêchant la création de salons.

Commenter