Philomenn brasse ma bière maison

“Philomenn brasse ma bière maison”

Philomenn organise une sorte de « concours » de brassage amateur !

logo brasserie philomennPour remercier leurs fans Facebook (et oui leur page compte déjà plus de 1000 fans), la Brasserie artisanale Touken (Philomenn) organise un concours de bières amateurs.

Vous êtes brasseur (ou brasseuse) amateur ?

Le principe est simple. Vous envoyez ou vous déposez votre bière à partir du 2 juin et jusqu’au 30 août à la brasserie. A la fin de la saison, les brasseurs choisiront leur bière préférée et prépareront avec l’heureux gagnant un brassin spécial de 20 Hectolitres de sa bière maison, qui sera même commercialisée avec une étiquette spéciale ! Elle est pas belle la vie ?

Philomenn se lance dans le crowdsourcing

brassage amateur

Une traduction possible du terme crowdsourcing* en français est « externalisation par la foule ». Concrètement, il s’agit pour une organisation (par exemple une entreprise) d’externaliser une ou plusieurs de ses activités, non pas auprès d’un fournisseur préalablement sélectionné, mais auprès de « la foule » sous la forme d’un appel ouvert. « La foule » désigne alors un réseau indéfini et généralement grand de personnes (comme le Web). Le crowdsourcing est une pratique qui s’est particulièrement développée avec l’usage croissant des TIC et du Web dans de nombreux domaines et notamment en management de l’innovation. Cette pratique permet d’exploiter le potentiel de connectivité et d’interactivité offert par le Web. Ici, le brasseur externalise donc les phases de R&D et d’expérimentation du brassage.

Avec ce concours, Philomenn surfe sur la vague du brassage amateur et met la foule à contribution pour faire émerger et contribuer à définir les tendances fortes du monde brassicole. L’entreprise va déguster et accéder à de nouvelles bières, de nouvelles recettes, de nouveaux styles en économisant du temps (et de l’argent), notamment en recherche et développement.

Les amateurs de bières et de brassage devraient également y trouver leur compte, notamment avec la grande opportunité de voir leur produit commercialisé par une brasserie de renom en Bretagne.

Dans tous les cas, nous saluons cette idée innovante dans le milieu. Nous espérons que de nombreux échantillons parviendront jusqu’à Minihy-Tréguier, et qui sait, peut-être que nous aussi on leur enverra une de nos bières maison !

Brasseurs amateurs, à vous de jouer !

 

L’événement Facebook :

+ d’infos

 

Pour en savoir plus sur le crowdsourcing :

Howe J. (2008), Crowdsourcing, Crown Publishing Group.

Lebraty J.-F. et Lobre K. (2015), Crowdsourcing, porté par la foule, Broché.

Pénin J., Burger-Helmchen T., Dintrich A., Guittard C. et Schenk E. (2013), L’innovation ouverte définition, pratiques et perspectives, Paris, CCI Paris Ile-de-France.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Pour les brasseurs amateurs, voire débutants, la première difficulté en Bretagne c’est l’achat des ingrédients.
    Si vous ne partez pas de kits c’est encore plus le cas. J’ y réfléchis et avais l’idée que l’on fasse une asso pour que les amateurs puissent se mettre d’accord avec des petites brasseries locales pour acheter en groupe ou avoir des prix adhérents. J’ai un copain qui brasse aussi , on est deux moi sur landerneau et lui sur Lambé mais si cela se trouve on est nombreux. Que les brasseries voulant bien vendre un peu pour grossir le rendement et les amateurs se fassent connaitre et on verra l’importance que l’on peut prendre et les objectifs qu’une association pourrait se permettre. N’hésitez à me joindre.
    crewe@wanadoo.fr
    Jean Michel

    • Bonjour Jean Michel,

      Pour brasser en amateur, vous pouvez vous fournir sur certains sites Internet proposant du matériel et des matières premières pour brasser.

      L’initiative de se regrouper entre amateurs est intéressante et permettra en négociant avec les brasseurs d’avoir des prix plus attractifs sur les matières premières. N’hésitez pas à nous tenir au courant de votre initiative.

      L’équipe BieresBretonnes.fr

Commenter

Inscrivez-vous à la MousseLetter des bières bretonnes

La seule newsletter sur les bières bretonnes !

Vous aimez les bières bretonnes ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour être sûr de ne rater aucune mise à jour du site sur les nouvelles bières bretonnes, abonnez-vous à la newsletter. En vous abonnant, vous aurez une fois par semaine dans votre boite mail les derniers articles mis à jour sur le site.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription, en nous contactant à l’adresse contact@bieresbretonnes.fr ou en remplissant de suppression de vos données personnelles disponible sur notre page Politique de confidentialité. Pour être sûr de recevoir notre newsletter, veuillez ajouter l’adresse newsletter@bieresbretonnes.fr à vos contacts.