faire vieillir sa bière

Faut-il faire vieillir ses bières ?

La Brasserie Skumenn, jeune brasserie de la région rennaise, nous éclaire sur le vieillissement de la bière dans son blog « des fines gueules ». Faut-il faire vieillir sa bière ? Qu’est-ce que cela apporte ? Quelles bières faire vieillir ?

Pour notre part, cela fait maintenant environ 2 ans que nous faisons vieillir quelques bières dans une cave à vin, comme par exemple des Orval, une Gouden Carolus Millésime 2009, la fameuse Westvleteren, ou, plus « local », des Philomenn Spoum des Talus, des Sainte-Colombe Grand Cru (barley wine) et des XI.I de la Brasserie Lancelot. Depuis on patiente… C’est le plus difficile ! 😉

En attendant, sur la question de l’intérêt à faire vieillir ses bières, pour nous la réponse est évidente. La plupart des bières s’affinent déjà après quelques mois de garde (qui plus est dans des conditions normales, comme dans une cuisine). Nous en avons notamment fait l’expérience avec la Tourne Vice de la Brasserie Grobul’Factory, dégustée environ deux ans après achat, ou même tout simplement avec nos bières maison. Alors, qu’est-ce qu’une dizaine d’années d’attente si le résultat en vaut la chandelle !

Voici l’infographie qu’ils ont réalisée. Vous trouverez plus de précisions dans leur article : http://www.skumenn.com/faire-vieillir-sa-biere/

infographie faire vieillir sa bière

Crédit : Brasserie Skumenn

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Faut-il+faire+vieillir+ses+bi%C3%A8res+%3F&url=https%3A%2F%2Fwww.bieresbretonnes.fr%2Ffaire-vieillir-bieres%2F&via=">">Tweetez
160 Partages

Commenter

Inscrivez-vous à la MousseLetter des bières bretonnes

La seule newsletter sur les bières bretonnes !

Vous aimez les bières bretonnes ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour être sûr de ne rater aucune mise à jour du site sur les nouvelles bières bretonnes, abonnez-vous à la newsletter. En vous abonnant, vous aurez une fois par semaine dans votre boite mail les derniers articles mis à jour sur le site.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription, en nous contactant à l’adresse contact@bieresbretonnes.fr ou en remplissant de suppression de vos données personnelles disponible sur notre page Politique de confidentialité. Pour être sûr de recevoir notre newsletter, veuillez ajouter l’adresse newsletter@bieresbretonnes.fr à vos contacts.