Tricerat'hops brasserie tri martolod

Tricerat’Hops, une IPA bretonne qui renverse les codes ?

On entend de plus en plus parler des bières de type IPA. Quel genre de bière se cache sous ce sigle barbare ?

IPA : un sigle pour quelle définition ?

IPA est un sigle anglais qui signifie Indian Pale Ale. On est d’accord, on n’est pas plus avancé pour l’instant… Les IPA sont donc un type de bière ale (bière de fermentation haute) originaire d’Angleterre. Elles sont apparues vers la moitié du XVIIIe siècle et étaient exportées vers l’Inde, pour les troupes coloniales britanniques. Voilà pour l’origine de son nom !

Quelle est la différence entre une IPA et les autres Ales ? L’IPA est, comme nous l’avons dit précédemment, une bière de type Ale qui contient généralement plus d’alcool et de houblon que les autres Ales.

Des IPA bretonnes

Et oui ! Certaines brasseries bretonnes ont déjà intégré des IPA dans leur gamme. Pour l’instant, nous n’avons recensé que la Guernouillette IPA au Safran et la Ragnagnarök, qui sont déjà bien caractéristiques du style.

Et la Tricerat’Hops alors ?

Dans la dernière newsletter de Tri Martolod, nous découvrons qu’une nouvelle IPA débarque très bientôt (début février) ! Mais est-ce vraiment une IPA ? D’après ce qu’on a pu lire, la nouvelle née de la brasserie Tri Martolod dénommée Tricerat’Hops serait en fait une lager ambrée (fermentation basse) brassée avec du houblon PACIFIC GEM, originaire de Nouvelle-Zélande.

Néanmoins, comme nous n’avons pas encore eu la chance de la déguster, voici déjà ce qu’on a pu apprendre sur cette déjà fameuse Tricerat’Hops, d’après la description qu’en fait la brasserie :

A l’heure du retour en force des IPA (lndian Pale Ale), Tri Martolod, qui brasse depuis le siècle dernier (1999) des bières de type Lager, renverse les codes avec la Tricérat’hops.

Cette PBL (Préhistorik Breizh Lager) marque la fin d’une époque, celle où les Lagers standardisées ne laissaient plus l’arôme et l’amertume des houblons s’exprimer oubliant ainsi de proposer autre chose qu’un breuvage insipide uniquement destiné à étancher la soif sans aucun plaisir.

Cette bière légère à la robe cuivrée dévoile un nez très fruité et lorsque vous la portez en bouche, une puissante attaque boisée de PACIFIC GEM envahit vos papilles pour laisser enfin un retour rugueux et persistant qui ne demandera qu’à être apaisé par une deuxième gorgée.

Attention : Série limitée de 3000 bouteilles 50 cl.

Extrait du site Tri Martolod

A bientôt pour une description plus détaillée de la Tricerat’Hops si on a la chance de se procurer quelques bouteilles 😉

Tricerat’Hops Bière Rugueuse 50 cl Série limitée :

Voir la news

Edit du 21/02/2014 : Ça y est, notre avis sur la Tricerat’hops est en ligne ! Découvrez notre avis sur cette bière en suivant ce lien 🙂 https://www.bieresbretonnes.fr/portfolio-item/tricerathops/

Commenter

Inscrivez-vous à la MousseLetter des bières bretonnes

La seule newsletter sur les bières bretonnes !

Vous aimez les bières bretonnes ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour être sûr de ne rater aucune mise à jour du site sur les nouvelles bières bretonnes, abonnez-vous à la newsletter. En vous abonnant, vous aurez une fois par semaine dans votre boite mail les derniers articles mis à jour sur le site.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription, en nous contactant à l’adresse contact@bieresbretonnes.fr ou en remplissant de suppression de vos données personnelles disponible sur notre page Politique de confidentialité. Pour être sûr de recevoir notre newsletter, veuillez ajouter l’adresse newsletter@bieresbretonnes.fr à vos contacts.