Vignette bières écossaises

Belhaven, Brewdog et Greene King : des bières écossaises à découvrir !

Comme promis, voici la suite des dégustations de bières écossaises d’André Le Malt. Vous trouverez encore de belles découvertes de nombreuses brasseries écossaises. Embarquez avec nous pour découvrir la fin de ce périple !

Nous continuons notre voyage avec deux bières de la brasserie Belhaven, située à Dunbar. Il s’agit d’une brasserie ancienne dont les origines remontent au XIXe siècle. Si à l’époque il s’agissait d’une brasserie familiale, depuis 1970 la brasserie a été vendue à des personnes extérieures au cercle familial. Aujourd’hui, elle est détenue par Greene King.

Sommaire
Belhaven – Craft Pilsner
Belhaven – Thistle IPA
Brewdog – Liberty Black Ale
Brewdog – JackHammer
Greene King – Strong Dark Suffolk

Belhaven – Craft Pilsner

Belhaven - Craft Pilsner

Une fois servie, la Craft Pilsner dévoile une mousse blanche, dense et persistante. Elle possède une jolie robe blonde avec des reflets couleur miel. Elle a un nez prononcé qui dévoile des notes herbacées et sucrées accompagnées d’une puissante fragrance de houblon.
En bouche, on apprécie un goût prononcé de céréales rappelant le pain. En fin de bouche, on découvre une légère amertume.
Cette Craft Pilsner est une bière assez moyenne. Son nez est généreux et invite à la dégustation mais une fois en bouche, on se retrouve avec une bière assez quelconque. Correct mais pas inoubliable.

Retour au sommaire

Belhaven – Twisted Thistle IPA

Belhaven - Twisted Thistle IPA

Dans le verre, on découvre une mousse blanche aérienne et peu persistante. On aperçoit beaucoup de fines bulles à travers le verre. Sa robe est dorée, légèrement foncée. Elle dévoile un nez fruité (rappelant le raisin) et houblonné.
En bouche, on découvre une bière douce, légèrement sucrée avec une amertume présente mais peu prononcée.
Avec cette Twisted Thistle IPA, on se retrouve face à une bière bien équilibrée mais qui manque peut-être un peu de corps.

Nous allons maintenant passer à 2 bières de la Brasserie Brewdog dont nous vous avons déjà parlé précédemment sur le blog.

Retour au sommaire

Brewdog – Libertine Black Ale

Brewdog - Libertine Black Ale

Une fois servie, cette Libertine Black Ale dévoile une mousse dense et persistante. Sa robe est noire avec de légers reflets caramel. Au nez, on retrouve des notes épicées et herbacées ainsi que des notes de malt torréfié. Un mélange qui surprend et pousse à la dégustation !
En bouche, on retrouve des notes de café torréfié, d’herbe ainsi qu’un léger goût de fruit de la passion (marque distinctive chez Brewdog). On découvre aussi une amertume subtile qui se marie parfaitement avec le café torréfié.
Il s’agit là d’une bière étonnante qui peut diviser. On se retrouve avec un mélange parfaitement maitrisé entre IPA et Stout. A découvrir !

Retour au sommaire

Brewdog – Jack Hammer

Brewdog - JackHammer

Cette bière dévoile une mousse légère, blanche et moyennement persistante. Sa robe est blonde pâle. Au nez, on retrouve une note d’agrume bien présente et une autre plus légère de mangue.
En bouche, on apprécie une attaque puissante portée sur l’amertume. Celle-ci reste ensuite présente mais se fait plus légère, laissant alors apparaître des notes de fruits de la passion. Elle possède une belle longueur en bouche.
Il est écrit sur l’étiquette « This IPA is bitter. Very bitter. Don’t say we didn’t warn you. » On ne peut qu’approuver cette remarque de la brasserie, il vaut mieux aimer l’amertume pour apprécier cette bière. Pour les amateurs, c’est une merveille ! A déguster avec des chips Mackie’s Of Scotland !

Pour finir le tour d’horizon des bières dégustées par André lors de son voyage en Ecosse, voici une jolie bière de la brasserie Greene King qui n’est pas écossaise mais anglaise car brassée dans le Suffolk.

Retour au sommaire

Greene King – Strong Suffolk Dark Ale

Greene King - Strong Suffolk Dark Ale

Une fois servie, on découvre une mousse blanche, légère et peu persistante. Elle possède une robe noire parsemée de reflets rubis. Au nez, on découvre des notes de chocolat et de caramel ainsi qu’une note de vin cuit.
En bouche, on a l’impression de découvrir un porto bulleux. Elle dévoile un goût de vin épicé laissant bien apparaître les notes du vieillissement en fut de chêne.
Il s’agit d’une bière étonnante, se rapprochant dans certains aspects d’un vin. Elle est à essayer si vous en trouvez !

Voilà qui conclut le voyage d’André Le Malt sur les terres de ses cousins écossais. Il aura eu l’occasion de faire de belles découvertes houblonnées et espère en découvrir encore plus lors de son prochain voyage !

Retour au sommaire

Et vous, avez-vous déjà goûté des bières écossaises ?

Commenter

Inscrivez-vous à la MousseLetter des bières bretonnes

La seule newsletter sur les bières bretonnes !

Vous aimez les bières bretonnes ? Vous êtes au bon endroit ! Et pour être sûr de ne rater aucune mise à jour du site sur les nouvelles bières bretonnes, abonnez-vous à la newsletter. En vous abonnant, vous aurez une fois par semaine dans votre boite mail les derniers articles mis à jour sur le site.

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription, en nous contactant à l’adresse contact@bieresbretonnes.fr ou en remplissant de suppression de vos données personnelles disponible sur notre page Politique de confidentialité. Pour être sûr de recevoir notre newsletter, veuillez ajouter l’adresse newsletter@bieresbretonnes.fr à vos contacts.